Le Ministère de l’Intérieur choisit une fois de plus COSMO Time Systems pour l’enregistrement horaire et le contrôle d’accès des fonctionnaires 

La nouvelle technologie assure une meilleure communication entre les services, accentue la décentralisation et offre plus d’autonomie aux employés via l’Intranet

Bruxelles, le 20 décembre 2007 – Le Ministère de l’Intérieur a de nouveau choisi COSMO Time & Security Systems, spécialiste et développeur de projets complexes de solutions assemblées, pour renouveler ses solutions d’enregistrement horaire et de contrôle d’accès. L’objectif est de promouvoir la gestion décentralisée, d’augmenter l’autonomie et d’avoir une meilleure vue d’ensemble des fonctionnaires.

Le Ministère de l’Intérieur travaille depuis plus de 15 ans avec COSMO Time & Security Systems pour gérer un système d’enregistrement horaire qui communique en temps réel les bonus/malus des prestations. Les heures d’arrivée et de départ des fonctionnaires sont enregistrées par des pointeuses reliées à un serveur OS Unix rapide et centralisé. Dès qu’un employé s’enregistre auprès d’une pointeuse, les informations sont envoyées et traitées en moins d’un dixième de seconde, via des calculs complexes respectant les statuts et la politique du Ministère de l’Intérieur en matière de pointage.

Extension des possibilités

Paul De Bruyne, Directeur général de COSMO Time Systems, déclare à propos du projet : « Le Ministère a décidé d’installer la dernière version du produit, qui offre plusieurs nouvelles fonctionnalités, dans la courant du mois de décembre. Les pointeuses seront remplacées et pourront lire à distance les badges déjà utilisés pour le contrôle d‘accès. En janvier, nous lancerons une nouvelle méthode de gestion des demandes d’absence, qui seront en liaison directe avec les chefs des départements concernés. Ces derniers pourront immédiatement réagir via le système de pointage. »

Plus d’autonomie via l’Intranet

Toutes ces activités se déroulent via l’Intranet du Ministère de l’Intérieur, sur une interface entièrement nouvelle. Ce système donne également une meilleure vue d’ensemble des fonctionnaires, de leurs prestations individuelles, de leur calendrier d’absences, des résultats des différentes mesures des prestations, de leurs jours de vacances légaux, de leurs jours de récupération, etc. Grâce à l’accentuation de l’autonomie des employés et au renvoi des responsabilités vers les chefs de département, les administrateurs du système peuvent consacrer plus de temps à la maintenance de base – comme les éventuelles adaptations aux nouveaux règlements.

Filip Pynckels, ICT Manager du Ministère de l’Intérieur, se félicite de la collaboration : « Nous utilisons les solutions de COSMO Time Systems depuis 1992. L’entreprise nous a toujours fourni un excellent service, et lorsque des problèmes sont survenus, ils ont toujours été résolus rapidement et sur place. »

La technologie en ligne est un must

« Le serveur sur lequel tourne le système a entre-temps vieilli, le nombre de cartes disponibles n’est plus suffisant, etc. Autant d’indices que nous avions un besoin urgent d’une nouvelle solution », ajoute M. Pynckels. « Cette mise à jour couvre entre autres l’implémentation de nouveaux lecteurs de badges, d’un nouveau serveur et d’un nouveau logiciel. Ce dernier qui doit également fonctionner via le web afin de nous permettre de décentraliser la gestion auprès des différents secrétariats. Vu notre satisfaction et la qualité de notre collaboration, nous avons décidé de continuer à travailler avec COSMO Time Systems. »

Retour

Information

Cosmo

Belgium

T: +322 669 0202
F: +322 706 4740
E: info@cosmotime.be

Divisie Lilas Group sarl
TVA LU 25449746

Contactez-nous :

Plus d'infos sur :

contact

(Les champs marqués d'une * sont requis)
Politique de confidentialité »